Il existe plusieurs types de palettiseur:

Type  « Poly articulés »

D’un niveau technologique plus élaboré, sa mise au point, ou ses modifications, si nécessaire, nécessite la présence d’un roboticien. Les palettes, intercalaires, et autress’inscrivent dans un cercle dont le centre est l’axe du robot, d’où une zone de palettisation plus importante..

Type  « Portiques » ou « Colonne »

D’un niveau technologique plus limité, le portique de palettisation reste adapté à des applications à plus faible cadence. Cette solution présente un niveau d’investissement généralement moindre que le robot de palettisation mais n’offrant toutefois pas les multiples avantages de ce dernier en terme de flexibilité, adaptabilité et de maintenabilité. D’un niveau technologique plus limité, le portique de palettisation reste adapté à des applications à plus faible cadence. Cette solution présente un niveau d’investissement généralement moindre que le robot de palettisation mais n’offrant toutefois pas les multiples avantages de ce dernier en terme de flexibilité, adaptabilité et de maintenabilité.D’un niveau technologique plus convivial, le robot « portique » reste adapté à la palettisation. L’opérateur possède un outil lui permettant de produire de nouvelles références, ou plan de palettisation. D’un niveau d’investissement plus faible, il convient très bien à la palettisation de fin de ligne. Il peut aussi accueillir plusieurs références de palettes. Son encombrement linéaire convient très bien à l’ilot de palettisation. Les préhenseurs sont adaptés à chaque produit.

 

Type  « A couches »

Le palettiseur à couches est adapté pour des cadences élevées, et demande beaucoup d’espace.Son investissement est très élevé.

BF INDUSTRIES VOUS PROPOSE:

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Copyright© BF-INDUSTRIES 2013 tous droits réservés